Chasse : quelles sont les armes autorisées ?

Publié le : 20 avril 20233 mins de lecture

Dans la préhistoire, la chasse était une pratique indispensable pour l’homme pour nourrir, et ce depuis qu’il a commencé à fabriquer des outils nécessaires pour la chasse. Avec l’évolution et le mode de vie sédentaire, cette pratique est devenue un passe-temps pour l’homme. Quoi qu’il en soit, la loi a mis en place certaines règles non seulement dans la pratique de la chasse, mais aussi dans l’utilisation des armes de chasse. 

 Quelles sont les armes de chasse autorisées ?

Ce sont des armes d’épaule dont la longueur est de 80 cm et la longueur des canons est entre 46 ou 60 cm. Leur système d’alimentation est à répétition manuelle avec 10 coups au maximum, ou à répétition semi-automatique avec 3 coups au maximum. Dans la mesure du possible, il est préférable d’utiliser des fusils semi-automatiques, car ils sont pratiques et légers. 

La détention des armes est soumise à certaines autorisations. Il en est de même pour les équipements supplémentaires utiles pour la chasse comme le pointeur laser, les appareils électroniques, les accessoires qui composent l’arme de chasse comme les munitions, les flèches. 

Quelles sont les armes de chasse interdites ?

L’utilisation de l’arme de chasse est autorisée avec un dispositif silencieux, mais il existe toutefois des armes qui demeurent interdites. En effet, il est interdit d’utiliser toutes armes à feu et des moyens de chasse comme les arcs, car ils sont munis d’un appareil ayant des fonctionnalités de capture vidéo ou photographique. Il est interdit d’employer du gaz explosif et toxique dans les terriers, de la canne-fusil, des armes à air, du gaz comprimé, des armes à vent. 

Les réglementations sur les armes de chasse 

Le texte réglementaire qui régit l’emploi des armes de chasse est l’arrêté ministériel du 1er août 1986. Il réglemente l’utilisation de l’arme autorisée et les munitions. C’est le décret du 30 juillet 2013 qui prévoit les différentes classifications des armes. 

Les armes sont classées en quatre catégories, à savoir la catégorie A pour les armes interdites, B pour les armes qui sont soumises à une autorisation, C pour les armes nécessitant une déclaration et D pour les armes soumises à un enregistrement et les armes à détention libre. Les armes de chasse font partie de la catégorie C et D. Légalement, les personnes qui les utilisent doivent faire une déclaration. Celle-ci a été mise en place en vue de garantir l’ordre public et pour renforcer la sécurité.

Plan du site