Armes de défense : lesquelles sont légales ?

Armes de défense

Publié le : 12 octobre 20226 mins de lecture

Le fait de posséder une arme de défense est légal aussi bien que libre en France pour les personnes majeures. Les armes de défense sont autorisées uniquement en cas de légitime défense. Ce sont des armes d’auto-défenses que chacun peut détenir librement sous certaines conditions et selon la législation en vigueur. Pour cela, découvrez les différentes armes de défense légalement autorisées sur le territoire français.

Qu’est-ce qu’une arme de défense au juste ?

Les armes de défense peuvent être divisées en deux catégories. Premièrement, on distingue les armes de défense de contact. Elles sont à utiliser avec précaution puisqu’elles sont dangereuses, pour leur propriétaire et pour leur entourage. Cette catégorie regroupe essentiellement les matraques télescopiques, les shockers électriques qui peuvent causer de sérieuses blessures. Elles sont plus conseillées aux hommes vaillants qui ont des réflexes et une certaine dextérité. Ce qui implique que les femmes fragiles qui veulent tout simplement se sécuriser ne sont pas recommandées à acheter ces armes de défense. Deuxièmement, il y a les armes de défense à distance telles que les armes à projections de gel ou de gaz incapacitants lacrymogènes. Elles permettent de neutraliser des individus d’une durée assez longtemps. On parle ici d’armes anti-agressions comme le spray de défense qui est à la fois efficace et sécuritaire. La bombe lacrymogène s’avère aussi un bon choix. D’ailleurs, celle-ci est en vente libre, outre ce type d’arme de catégorie D qui est interdit. En outre, si vous voulez à tout prix une arme de défense, rejoignez une armurerie proche de chez vous. Sinon, consultez une armurerie en ligne comme armurerie-auxerre.com et découvrez les différents packs d’armes de défense légales. Auprès d’une boutique spécialisée en ligne, vous pouvez bénéficier des meilleurs conseils pour le choix selon vos besoins.

Que dit la loi sur la détention d’armes pour se défendre ?

Certes, la loi a ses mots concernant les armes permettant de se défendre. Même les armes que vous pensez que vous pouvez avoir librement sont entourées de quelques lois qu’il convient de connaître. D’abord, détenir une arme pour se protéger est insuffisant aux yeux de la loi. Il faut avoir une bonne raison légitime, en cas de contrôle, pour que l’arme de défense soit qualifiée de légale. Dans le cas contraire, une amende et des peines d’emprisonnement attendent celui qui dispose l’arme. Pour savoir si votre raison est bien réglementaire, les forces de l’ordre considèrent le contexte, votre lieu de détention et les circonstances. Ensuite, sachez que la possession d’une arme pour la protection de son domicile requiert une utilisation bien pensée. C’est aussi le cas pour des armes d’auto-défense. Afin de rester dans le cadre légal de l’auto-défense, il est primordial de répliquer de façon bien proportionnée à votre attaquant. En cas de riposte disproportionnée, vous aurez affaire à la justice car la loi considérera cette situation comme un crime. Ainsi, il est utile de connaître les lois en vigueur avant de penser à se procurer une arme de défense comme le pistolet à plomb. Vous devez aussi veiller à ne pas feindre la loi si vous en disposez déjà.

Quelles sont les armes de défense légales ?

En France, le port d’arme est réglementé. Cependant, certaines armes de défense peuvent être détenues librement. Ce sont les armes accessibles sans permis ni licence et que tous ceux qui ont plus de 18 ans peuvent en acheter pour se défendre légitimement. On peut noter les couteaux qui permettent de se défendre en toute légalité. Il y a aussi les aérosols de défense ou de petites bombes ayant une capacité de 25 à 100 ml. Ce sont des armes de défense contenant du gaz lacrymogène ou un mélange de poivre et de piment. Elles peuvent causer des douleurs tout en immobilisant l’agresseur pendant quelques minutes. Elles sont faciles à transporter et à cacher. L’arme à impulsion électrique est aussi une arme de défense légale émettant un courant électrique puissant. Elle garantit une perturbation du contrôle musculaire de votre agresseur. Plus fréquemment, les gens l’appellent taser ou pistolet paralysant ou encore shocker électrique. Le pistolet de défense CO2 s’ajoute aussi à la liste tout comme le pistolet d’alarme. Ce dernier est notamment utilisé pour tirer à blanc, mais pas de balles réelles. Dès fois, ce pistolet d’alarme est aussi employé à des fins cérémonielles diversifiées.

Plan du site